Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NON à la fermeture de la brigade  des douanes d'Agen

Transport de denrées d'origine animale par un voyageur

19 Juillet 2016, 15:07pm

Publié par NON à la fermeture de la brigade des douanes d'Agen

Les règles sanitaires applicables aux importations de produits d'origine animale destinés à la consommation personnelle des voyageurs sont définies par le règlement (CE) n°206/2009.

Vous pouvez bénéficier d'une tolérance pour des produits d'origine animale autres que viandes, laits ou produits à base de viande ou de lait ramenés dans vos bagages dans la limite de quantités spécifiques définies par personne et par catégories de produits :

  1. à condition que ces aliments soient réservés à votre consommation personnelle ;
  2. et à condition que les quantités soient inférieures aux seuils de tolérance

Ces quantités tolérées sont les suivantes :

  • 20 kilogrammes pour les produits de la pêche ; la notion de « produits de la pêche » inclut les « produit frais de la pêche » (poissons et crustacés et mollusques pêchés, non transformés, entier ou préparé, qui n'ont subi aucun traitement autre que la réfrigération) les "produits préparés de la pêche" (non transformé mais ayant subi une opération telle que l'éviscération, l'étêtage, le tranchage,le filetage et le hachage) et les « produits transformés de la pêche ».
  • 2 kilogrammes pour les autres produits d'origine animale, comme le miel ou encore les escargots par exemple. Parmi ces produits figurent notamment les laits en poudre pour nourrissons, aliments pour nourrissons et les aliments pour animaux familiers requis pour des raisons médicales, à condition que ces produits ne nécessitent pas une réfrigération avant leur ouverture, qu'il s'agisse de produits conditionnés de marque déposée et que le conditionnement soit intact (sauf si leur contenu est en cours d'utilisation).

En revanche, il n'existe aucune tolérance pour les viandes, produits à base de viande, lait ou produits à base de lait. Ces produits sont en effet susceptibles de transporter des virus tels celui de la fièvre aphteuse ou de l'influenza aviaire. Leur importation est interdite dans les bagages des voyageurs ou les colis personnels.

Concernant les virus et maladies animales, consultez le site du Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt :

En cas de dépassement des seuils de tolérances, ou de présence de produits interdits, les colis non conformes doivent être saisis et détruits. Une amende douanière est également susceptible d'être infligée dans la mesure où il s'agit d'importations de marchandises prohibées.

Commenter cet article